Lister, ajouter, modifier, supprimer des variables d’environnement sous Windows

Publié dans Geekeries | Marqué avec , , ,
Share

Comme tous les OS (à ma connaissance), Windows possède des variables d’environnement qui sont accessibles pour tout le système. Par exemple : USERNAME contient le nom du user connecté, COMPUTERNAME contient le nom de l’ordi, OS le nom de l’OS.

Lister les variables d’environnement

Dans une console Windows (Menu démarrer > Excécuter > cmd), il suffit de taper set pour voir la liste des variables d’environnement actuelle.
Donc, le code ci-dessous :

set

Affiche par exemple :

ALLUSERSPROFILE=C:\Documents and Settings\All Users
APPDATA=C:\Documents and Settings\Maridat\Application Data
CommonProgramFiles=C:\Program Files\Fichiers communs
COMPUTERNAME=gfhhfgfd%%% > ComSpec=C:\WINDOWS\system32\cmd.exe
FILE_SERVER=BK01%%% > FP_NO_HOST_CHECK=NO
HOMEDRIVE=C:%%% > HOMEPATH=\
JAVA_HOME=C:\programs\jdk1.6
JBOSS_HOME=C:\programs\jboss-4.0.3SP1
LOGONSERVER=\\S083
OS=Windows_NT
Path=C:\oracle\product\10.2.0\client_1\bin;C:\WINDOWS\system32;...:C:\programs\putty;
PATHEXT=.COM;.EXE;.BAT;.CMD;.VBS;.VBE;.JS;.JSE;.WSF;.WSH
PROCESSOR_ARCHITECTURE=x86
PROCESSOR_IDENTIFIER=x86 Family 6 Model 23 Stepping 10, GenuineIntel
ProgramFiles=C:\Program Files
...

Voir la valeur d’une variable

Voir la valeur d’une variable est très facile :

set NOM_DE_LA_VARIABLE

Donc l’exemple ci-dessous affichera : C:\Program Files

set ProgramFiles

Modifier la valeur d’une variable

set NOM_DE_LA_VARIABLE=valeur

L’exemple suivant modifie la valeur de JAVA_HOME

set JAVA_HOME=C:/programs/jdk1.7

Pour rappel, on peut afficher la valeur d’une variable dans une ligne de commande en l’entourant de pourcentage : %VARIABLE%. Ce qui nous permet de prendre connaissance de ce bout de code utilisé fréquemment et permettant de modifier la valeur de la variable d’environnement PATH. ///

set PATH=%PATH%C:/nouveau/chemin;

Supprimer une variable d’environnement

Rien de place simple, il suffit de lui transmettre une valeur vide :

set MA_VARIABLE=

A noter

Bon tout cela est bien beau, mais :

  • Ces modifications ne marcheront que dans la console courante. En clair, si vous avez une autre fenêtre de console ouverte à côté : cela ne changera rien pour elle ! Pire, si on ferme la fenêtre où l’on a fait les modifications : celles-ci sont perdues !
  • Du coup, le mieux c’est de faire un clic droit sur le poste de travail > Propriétés > Onglet Avancés et de cliquer sur « Variables d’environnement » pour gérer ça grâce à l’interface de Windows. Les modifications sont enregistrées, mais il faut quand même recharger toutes les consoles et programmes Windows ouverts pour utiliser ces modifications… Super !
  • Sinon, oui il existe surement un moyen d’enregistrer les modifications dans la console… et de recharger les variables d’environnement en ligne de commande. Quelqu’un est au courant ?

8 réponses à Lister, ajouter, modifier, supprimer des variables d’environnement sous Windows

  1. Ping : Let’s work OSGi Virgo on Eclipse - 30 minutes par jour

  2. Ping : Ajouter une variable d’environnement sous Eclipse - 30 minutes par jour

  3. Ping : Maven OutOfMemoryError - 30 minutes par jour

  4. Ping : Maven OutOfMemoryError - 30 minutes par jour

  5. Je ne connais pas toutes les commandes DOS ni les variables de Windows, mais ce petit article m’a rafraichit la mémoire ! J’utilise la commande ECHO mais elle n’affiche qu’une seule variable d’environnement à la fois !

  6. Ping : Comment configurer le HOME de Cygwin et plus - 30 minutes par jour

  7. Ping : Windows - notification après ligne de commande - 30 minutes par jour

  8. kevin

    Pour créer des variables d’environnement qui seront reprise par toutes les fenêtres d’invite de commande, tu peux utiliser les clés de registre.

    Cordialement.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*