Archives par mot-clé : tutoriel

Comment bien débuter avec Node.js

Publié dans Javascript | 2 commentaires

On entend parler de Node.js depuis maintenant quelques temps et même si je reste assez dubitatif à l’idée de mettre du Javascript côté serveur, j’ai plusieurs fois souhaité testé la bête. Aujourd’hui c’est chose faite puisque je suis censé produire quelque chose pour dans deux jours (enfin ça c’était il y deux jours) sur… Node.js !
En quelques bribes j’aimerai expliquer ma démarche de prise en main de Node.js. On verra plus tard si j’ai le temps d’approfondir ça dans d’autres billets.

Installation

Rendez-vous sur le site officiel de Node.js pour télécharger l’installateur. Au passage, on en profite pour mettre au chaud la documentation de l’API (un petit PDFCreator / Poche / Respawn du mode View on a single page fait bien l’affaire).
Vous pouvez désormais utiliser la ligne de commande node.
Continuer la lecture

Logo Git

Lier une branche Git locale à la branche remote correspondante

Publié dans Geekeries | Un commentaire

Quel est le problème ?

Imaginez que vous avez créé une branche sur votre reposiroty Git nommée « MaBrancheAMoi ». Et que lorsque vous désirez faire un « pull », Git vous renvoit le message d’erreur suivant :

You asked me to pull without telling me which branch you
want to merge with, and ‘branch.MaBrancheAMoi.merge’ in
your configuration file does not tell me, either. Please
specify which branch you want to use on the command line and
try again (e.g. ‘git pull ‘).

Ce qui le plugin EGit d’Eclipse nous traduit généralement par le message d’erreur suivant :

no values for key « branch.MaBrancheAMoi.merge » found in configuration

Cela est dû au fait que vous avez une branche locale, mais Git ne peut pas savoir avec quelle branche en ligne (remote) la lier.

Continuer la lecture

Modifier le noyau Linux sous VirtualBox

Publié dans Geekeries | Un commentaire

VirtualBox
En ce moment en cours, nous avons un projet consistant à ajouter une fonctionnalité au noyau Linux. Pour cela, on modifie un noyau Linux (téléchargeable sur The Linux Kernel Archives), on le compile, et on fait booter notre Linux dessus pour voir le résultat.
A l’école, on utilise une distribution créée par l’école nommée Yaka, qui a l’avantage de s’installer et de se démarrer très rapidement. Mais du coup, il faut travailler sur les ordinateurs de l’école… Ce serait quand même plus pratique de travailler tranquillement chez moi, aussi tard que je le souhaite. Mais vu que je n’avais pas trop envie de faire de bêtises sur mon joli Ubuntu, j’avais un petit peu abandonné l’idée. Jusqu’à ce que je vois un ami qui a virtualisé une Fedora et qui utilise son noyau Linux modifié dessus. Du coup, bah j’ai essayé de faire pareil ! Ce qui a fonctionné avec plus ou moins de succès.

Dans ce billet j’explique comment installer VirtualBox et créer une machine virtuelle, puis j’essaie de décrire comment booter sur un autre noyau que le noyau d’origine !
Continuer la lecture

Créer plusieurs processus avec fork()

Publié dans C / C++ | 5 commentaires

Faisons une petite parenthèse sur le sujet du moment (vous ne le savez pas encore, mais j’ai quasi terminée la série jQuery et j’ai entamé une série Java EE) et allons faire un tour dans le monde merveilleux du C avec fork() et pipe() ! L’idée est de créer plusieurs processus avec fork(), d’écrire dans le pipe avec le père, et de faire lire le pipe par les processus fils, pour se rendre compte qu’un seul processus fils arrive à lire les informations !
Avant d’écrire ce billet, en plus du man pipe, et du man fork, j’ai clarifié mes idées préconçues à propos du pipe en lisant ce très bon tutoriel de Commentçamarche : Que fait un fork.
Continuer la lecture

Où trouver des templates pour LibreOffice Impress

Publié dans Geekeries | 5 commentaires

S’il y a un truc que j’apprécie vraiment dans PowerPoint 2007, c’est le nombre de modèles de présentation possible, pour une fois c’est généralement vraiment bien fichu, et assez joli (En fait, je trouve que Microsoft a vraiment assuré avec Office 2007). Une chose qui m’embête vraiment, c’est le manque certain de jolis modèles sous OpenLibreOffice Impress. De bases, l’assistant de présentation nous propose 4 templates un peu moche (il y en a beaucoup plus sur ma version Linux, et à ma connaissance je n’en ai jamais ajouté d’autres…), bref, pas cool.

OpenOffice Impress

OpenOffice Impress : choisir un template au démarrage

Installer un template pour LibreOffice Impress

Heureusement, vu qu’Office 2007 c’est quand même cher, et que LibreOffice, c’est quand même pas mal, il est possible de rajouter des templates ou arrières plans à LibreOffice Impress. Pour cela, il faut ajouter un fichier .odt (ou .odp, mais ça ne fonctionne pas toujours) dans le dossier : /Basis/share/template/fr/layout pour les arrières plans de présentations, ou /Basis/share/template/fr/presnt pour les présentations, bref, au feeling quoi !

LibreOffice - Dossier Layout
Ah j’oubliais, j’ai testé tout ça sous OpenOffice 3, donc ça ne marchera peut-être plus si on en est à LibreOffice 15, sauf s’ils sont passés au même cycle de développement que Mozilla pour Firefox 😉 (Avertissement : cette blague n’est pas à ressortir dans un milieu non-geek)

Maintenant, la question est de savoir où trouver de jolies templates pour Impress…

Trouver des arrières plans pour LibreOffice Impress

J’ai fait des tests en tapant « openoffice impress template » et « openoffice impress arrière plan » sur Google (et les variantes avec « libreoffice »), et je suis arrivé à quelques résultats. Beaucoup de templates sont très laids, mais il est quand même possible d’en trouver quelques uns de pas trop mal.

N’hésitez pas à commenter si vous avez trouvé d’autres ressources ou que de nouvelles apparaissent !

Idées pour créer son propre template

Comme on n’est jamais mieux servi par soi même, je pense qu’un de ces quatre, je créerai mon propre template (en copiant surement un des nombreux jolis de PowerPoint 2007) . Un tutoriel PDF donnant quelques techniques : Doc OpenOffice.

De la pédagogie des tutoriels sur le Web (et ailleurs)

Publié dans Geekeries | 2 commentaires

Voilà tout de même un petit bout de temps que je me farcie des tutoriels dans le domaine de l’informatique, que ce soit dans des livres, ou sur la Toile elle même. Et je remarque quand même quelques trucs : * Quand il y a trop de gros pavés à lire, je ne lis qu’en diagonale ou je zappe tout de suite. Parfois, lorsque c’est intéressant, je reviens dessus. * Lorsqu’il n’y a pas d’exemples, il est rare que je prenne plus de quelques minutes pour essayer de comprendre. * Lorsque la mise en page et propre est aérée, lorsque des illustrations complètent les propos : j’ai tendance à plus prendre le temps de lire et de comprendre. %%% Bref, j’ai l’impression que pour faire un bon tutoriel dans le domaine de l’informatique (et ça doit fonctionner pour plein d’autres choses), il faut, idéalement : # Introduire brièvementle sujet pour savoir ce que l’on va apprendre, donner envie. # Expliquer brièvement avec des illustrations ou des schémas explicatifs. # Donner des exemples, si possible testables en ligne, expliqués et décortiqués. # Reste à expliquer en détails, avec tableaux de propriétés, tout ce que vous voulez. ((/public/Divers/schema_peda.png|De la pédagogie des tutoriels|C|De la pédagogie des tutoriels, juil. 2009)) Bref, j’ai encore beaucoup de choses à apprendre. (et d’outils à développer pour pouvoir faire tout ça en moins de 30 minutes)

Logo Joomla

Débuter avec Joomla (1)

Publié dans Joomla | Laisser un commentaire

Eh bien, débuter avec Joomla n’est décidément pas de tout repos !

Téléchargement et installation du CMS Pas de problème

Il suffit de se rendre sur le site officiel de Joomla , puis de télécharger la dernière version, 1.5.10 à l’heure où j’écris ces lignes. Il ne reste plus qu’à dé-zipper le dossier, à l’envoyer sur son serveur et c’est parti pour l’installation. Bref, jusqu’ici tout va bien ! Mais dès que Joomla est installé, il faut le configurer, et là, ça se complique.

Première configuration de Joomla

Lors de mon installation en local, je n’avais pas installé les exemples et je me suis retrouvé avec un Joomla complètement vide ! J’ai donc passé ma première demi-heure à patauger pour arriver enfin à afficher mon premier billet sur la page d’accueil. Du coup, lors de mon installation en ligne (ici même donc), j’ai voulu voir ce que cela donnait avec les exemples. Et là… ah bah oui, ça c’est sûr qu’il y a des exemples, beaucoup même ! Peut-être trop… J’ai passé ma demi-heure du jour à essayer de tout supprimer pour mettre en place mes configurations. Je n’ai pas encore tout fini et je commence à comprendre le système de sections, catégories, articles, modules, … ça semble un petit peu lourd, mais ma foi fort puissant. Bref, je nage encore trop dans tout ça pour affiner mes réflexions. A bientôt pour une autre demi-heure !