Le paradoxe des anniversaires

Publié dans Geekeries | Marqué avec
Share

Connaissez-vous le paradoxe des anniversaires ? Voici deux petites questions qui l’illustrent.

Combien de personnes (n) faut-il réunir dans une pièce afin qu’il y ait au moins 50% de chances que quelqu’un ait la même date d’anniversaire que moi ?

Réponse : 0.5 = 1 – (364/365)n, soit n = 253 personnes.
Donc, à partir de 253 personnes, il y a plus d’une chance sur deux que quelqu’un ait la même date d’anniversaire que moi.

Combien de personnes (n) faut-il réunir dans une pièce afin qu’il y ait au moins 50% de chances qu’au moins deux personnes quelconques aient la même date d’anniversaire ?

Réponse : 0.5 = 1 – (365/365)(364/365)…((365-n+1)/365), soit n = 23.
Donc, à partir de 23 personnes, seulement 23 personnes, il y a plus d’une chance sur deux que deux personnes aient la même date d’anniversaire. C’est le « paradoxe des anniversaires ».

Et cette propriété a de grosses implications sur la sécurité des systèmes informatiques, notamment au niveau des mots de passe et des fonctions de hashage.

2 réponses à Le paradoxe des anniversaires

  1. Ping : La sécurisation des mots de passe, c'est salée ! 30 minutes par jour

  2. This is blowing my mind T_T

    J’en avais déjà entendu parler mais, rien à faire, la pilule a du mal à passer :/

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*